Femmes et Hommes

Femmes et Hommes

Françoise GIROUD

Francoise Giroud5.jpg
(21 Septembre 1916 à Lausanne, Suisse – 19 Janvier 2003 à Neuilly-sur-Seine, France)

 

Fille d'un réfugié politique d'origine turque, Françoise Giroud, née Léa France Gourdji, était une femme écrivain et journaliste française. Elle fut longtemps la seule femme à diriger un groupe de presse en France.

 

Elle commença à travailler en 1937 comme scripte puis scénariste pour le cinéma. Son rôle d’agent de liaison pour la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, lui valu d'être arrêtée par la Gestapo. Elle est allée plus loin dans cet engagement idéologique en s'opposant à la guerre d'Algérie.

 

En tant que directrice de rédaction pour le magazine ELLE dès sa création, Françoise Giroud s’est investie pour la cause des femmes pendant plus de vingt ans, avant d’occuper un poste de secrétaire d'Etat à la condition féminine. En 1953, Françoise Giroud fonda avec son compagnon, Jean-Jacques Servan-Schreiber, le magazine L'Express, qu'elle dirigea jusqu'en 1974. Devenue par la suite Secrétaire d'Etat à la culture, elle envisagea de briguer un siège à la mairie de Paris avant de se retirer de la politique en 1979. C'est à cette période que la journaliste devint écrivain. Elle a rédigé plusieurs livres sur les coulisses de la politique. En tant qu’éditorialiste au Nouvel Observateur, Françoise Giroud resta, jusqu'à sa mort, une femme d'action et d'engagement.

 

 

Diane A. 

 

 

Sources internet :

http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20110112.OBS6113/francoise-giroud-par-laure-adler.html

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Giroud

 

Pour aller plus loin :

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2015/10/03/francoise-giroud-un-destin-inegale_4781821_1655027.html

 

http://www.marianne.net/Francoise-Giroud-la-femme-qui-ne-s-aimait-pas_a225761.html

 



26/03/2016
0 Poster un commentaire